Depuis quelques années, les entreprises ouvrent leur porte à la culture et à l’art contemporain. Ces deux mondes qui semblaient autrefois inconciliables voire contradictoires, sont devenus aujourd’hui, pour l’un comme pour l’autre, un point d’appui pour leurs développements.

Si vous n'avez pas encore admiré "KOKU" (l'Infini) par Shouchiku TANABE, il faut absolument vous rendre au Musée des Arts asiatiques Guimet !

http://akirasatake.com/new-page/

Technique de cuisson traditionnelle, le « Raku » prend ses origines au XVIe siècle, portée par le « Chanoyu » ou l’art de la cérémonie du thé et le « Chadō », littéralement le chemin du thé, c’est-à-dire l'étude de la cérémonie du thé sur le mode d'une « voie » spirituelle.

Sommaire