France - Japon
Céramiste
Photographe - Plasticien

Membre de l’Académie Internationale de Céramiques depuis 2009.

Formation : 1968 Beaux-Arts, 1970/78 Université de Paris X-Nanterre (Doctorat de 3e cycle, section Esthétique et Philosophie, sous la direction de Pierre Kaufmann: “Continu et discontinu en peinture: le passage de la peinture murale à la peinture de chevalet à la Renaissance”) 1984 lithographie: Fondation Royaumont 1989 céramiques, Fine Arts School, San Miguel de Allende, Mexique, with S. Tanida 1993 Prix Fondation Franco-Japonaise Sas kawa for Japanese Ceramics Studies 1998 Prix Villa Kujoyama (Institut français) 1999 Résidence à Kyoto, Japon.

Qui est cet artiste qui “voit l’infini dans les yeux des vaches de Corrèze “ ? (Absalon, Treize histoires de bêtes - édité en 2015 chez Manucius)
Andoche Praudel, céramiste reconnu, est un artiste déterminé, un philosophe, un photographe qui écrit, échange, partage, un citoyen du monde dont l’univers de création semble, en effet, infini !

De la Corrèze au Mexique vers le Japon Sa curiosité pour l'art mural le pousse au Mexique où il passa quelques années dans cette patrie de l’art mural. C'est par ailleurs au Mexique qu'il  rencontre un japonais qui enseigne la céramique, un art qu’il trouve tout d'abord "amusant". Avec la céramique, il prend conscience que c’est la matière qui le motive. En 1993, il a l’opportunité de se rendre au Japon. Au delà de la technique, ce pays lui offre l'opportunité d'apprendre à poser son regard sur les choses. La suite de son histoire s’écrira entre la Corrèze et le Japon, sa 2e patrie.

Céramique et photographie : « Je travaille à la main, le boudin m’intéresse car il est lié au raku et au bol à thé qui n’est jamais tourné. J’aime la progression de la forme assez lente contrairement au tour où tout est instantané. En photographie, le rapport au paysage est le même que celui avec la terre sauvage ».

Son oeuvre décrite par Florence Brouillard : " L’œuvre d’Andoche Praudel est une évocation de la vulnérabilité et de la beauté du paysage rural. Ses pièces sont composées de la terre sauvage de Corrèze, mélangée à un grès de Limoges ou pour moitié dans la masse à des cendres de chêne, de châtaignier, de pin, de fougère ou de foin qu’il prépare lui-même. D’autre part le tesson peut être un grès de Limoges recouvert d’un engobe de terre de Corrèze et de cendre. Il tient à ce lien naturel, à cette relation immédiate avec le sol où il vit. Il en retire une « énergie » qui confère à son travail un caractère original, ni japonais, ni français"... "Quelque part dans le travail d’Andoche Praudel transparaît néanmoins l’enracinement dans son terroir corrézien, bien qu’on ne saurait dire en quoi exactement dans la grande diversité de ses recherches, de sa démarche déjà longue et riche ".

Expositions personnelles en galerie au Japon (Tokyo, Osaka, Nagoya, Niigata, Eya) et en France (Paris, Toulouse) ainsi qu’à l’espace culturel franco-japonais Tenri (Paris)

Principales Expositions et œuvres collectives :

2015 « Révélations », Grand Palais, Paris
2014 « Lumières captives », Galerie Capazza (cat.)
2012 Journées de la Céramique, Place St Sulpice, Paris / Colloque Raku, Giroussens / AIC Musée de Santa Fe, USA
2011 Galerie Hélène Porée « Boîtes » / Galerie Capazza « Matières à réflexion » (cat.)
2010 « Extra muros », photos Cours de fermes, Maison des arts, Antony (cat.) Parcours céramiques, Musée de Sèvres (cat.) / Musée Bernard Palissy / Galerie Capazza
2009 7e Biennale de céramiques contemporaines, Chartres de Bretagne / “Les Fondamentaux”,cgalerie Capazza / “Château de Nijo, Kyoto (Biennale « Kan-Hikari »)
2008 “Le Noir & le Blanc”, Galerie Capazza, Nançay (cat.) “Le Papier Japon / Aspects 2008”, Espace Bertin Poirée, Paris (cat.)
2008 7e Biennale de céramiques contemporaines, Chartres de Bretagne
2007 “X vu par...”, Galerie Capazza. (cat.)
2006 Terres de feu, 40 céramistes contemporains, Musée des Beaux-arts, Brest. (cat.)
2005 Regards croisés, Espace Bertin-Poirée,Paris (cat.) / ChawanExpo, Anvers
2003 "Le Rakou", Musée de Sarreguemines / ´ Mes bols préférés ª, RakuMuseum, Kyoto/ “Céramique contemporaine”, Nouveau Musée, Miyazaki, Japon.

Nombreuses Publications

2001 Essai sur la céramique japonaise depuis les origines, Editions You-Feng, Paris
Le Temps suspendu, catalogue de l’exposition à la galerie Capazza
2005 Paysages déposés (in : Paysage & Ornement, Baldine Saint Girons, Ed. Verdier )
2006 Etes-vous raku ? Ed. You-Feng, Paris
Dossier photo In : “Nulles parts”: Ed. Passage d’encres, N°26
2009 “Une beauté plus sourde”, Ed.Trait court, Passage d’encres
Poèmes In : “Neige d’août”, n° 18. in: Jean Galard
Promenades au Louvre”, Ed. Laffont, Bouquins,
2010 Sous le ciel de Loubignac, Kyoto, Sagawa Art museum, Raku museum
2012 Tsunami, Ed. Trait court
2013 Un Catalogue, Ed. Passage d’encres
in: Actes du Colloque Raku de Giroussens, éd. ARgile
2014 Le noir n’a pas gagné, Ed. Monologue
2015 Absalon, Ed. Manucius, Paris

Collections publiques

Lithographies : Bibliothèque Nationale Paris / Fondation Royaumont
Photographies : Awagami Fuji Paper Mills (Japon)
Céramiques : Raku Museum, Kyoto, Japon / Open Air Museum, Iwate, Japon / Mino Educative Trustees, Japon / Shimane Prefecture, Japon / Sagawa Art Museum, Japon / Sydney Myers Fund, Musée de Shepparton, Australie / Musée de Sarreguemines / Ville de Chartres de Bretagne / Musée Ariana, Genève / Kuwayama Museum, Japon / Ohi Museum, Kanazawa, Japon / San Angelo Museum of Fine Arts, Texas, USA / Musée national de la céramique, Sèvres.
Pièces murales : Museo de Arte Moderno, Santo Domingo

Sommaire