France-Japon
peinture acrylique

Arbo est une peintre indépendante, qui ne s’apparente à aucun style connu.

D’origine franco-grecque, cette amie de la culture est devenue très tôt, amie des japonais. Après un diplôme d’architecte obtenu sur le thème de l’architecture japonaise et après avoir exercé l’architecture et l’ingénierie Arbo se consacre totalement à la peinture. Arbo recherche le raffinement dans toutes les manifestations esthétiques : c'est un but permanent.

La sobriété de la Ligne, la simplicité de la couleur, le choix des sujets artistiques représentés dans les peintures d’Arbo, expriment un attrait prononcé pour les expressions d’origine asiatique, en particulier japonaise. Ses tableaux représentant les katas, le Kabuki, le sumotori, en sont un exemple.

Pour cet ancienne architecte, “sa Ligne” peut être considérée comme une structure porteuse qui, reprenant la phrase de Gustave Eiffel “travaille par effacement du superflu”. L’idée du mouvement chez Arbo est exprimée par une technique apparentée au style Art Déco. Les couleurs inspirées des Années 20 utilisent une symbolique appréciée au cours d’échanges culturels de pays tels que le Japon et l’Occident. La couleur or, la symbolique divine du blanc, le rouge crétois….appliqués en aplat sur la toile expriment un dynamisme lyrique propre au style de Arbo. La “Ligne” d’Arbo est tantôt fluide tantôt massive. Ce n’est pas un “premier jet” comme pour un kanji. Ce serait plutôt une Ligne de style cursif mais créé par le fond du tableau qui délimite cette Ligne par un travail lent et sous-tension. Quand la “Ligne” d’Arbo semble plus raide et massive, ce travail sous-tension laisse apparaître une ligne qui semble statique mais paradoxalement est très énergétique. La Ligne d'Arbo contient en elle même la couleur, le relief et le poids. Tout sujet est prétexte à la représentation de la Ligne: réseaux techniques, portraits, plans de Métros et d’architecture, animaux tels que l’ours et même…le Nounours…!

« L’Ours est le symbole d'une biodiversité en péril et, est le symbole absolu de l'amour que l'on peut porter à l'objet transitionnel que représente le Nounours.... »

« Il est à la fois un jouet et une personne, un ours et un être humain »

Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, l’Ours est à l’origine d’un important héritage culturel honoré dans de nombreux pays occidentaux du Nord et de l’Orient. Il est vénéré chez les Aïnus du Japon. L’Ours n’est-il pas le mythe fondateur de la Corée ? 

Expositions:

Institut franco-japonais-Tokyo-Japon. 1983

Maison de la Grèce-Paris. 1985

Centre culturel coréen.Paris 1985

Bibliothèque historique de la ville de Paris-1988

Métropolitain de Paris : station Auber-1995

Centrul de Arte Vizuale; Caminul Artei-Bucharest-Romania. Salon Artis 2010 .

Pavillon de Bercy-Musée des arts forains:Exposition d’étiquettes de saké réalisées par des artistes japonais et français. Paris-2012

Mairie du 5ème et 6ème Arrondissement de Paris-2004-2016

Zamojski Palace, Varsovie. 2014-2015

Journées du Patrimoine 2014: Abbaye du Beuil Benoit à Marcilly sur Eure

Edinburg College of Art. Ecosse-2015

Chiostro del Palazzo dei Minoriti-Catania. Italie. 2016

SARP Pavilion at Foksal Stra.2 –Warsaw-Pologne. 2016

Sommaire